3ème 12 Heures de Gueux 2006

12 Heures 2006 : rendez-vous avec l’Histoire Satisfaits, heureux et fiers. Comme en témoignent les multiples messages d’encouragements écrits, oraux et électroniques que nous avons reçus. Ainsi celui-ci qui dit avoir vu renaître l’esprit du circuit. C’est ce pourquoi nous oeuvrons.

Cette année, pour la première fois, était organisé un rallye de véhicules anciens : le 1er Gueux Légende Historique. Une soixantaine d’équipages s’était inscrite pour cette première édition qui s’est déroulée dans d’excellentes conditions. L’épreuve, basée sur le lettrage à une moyenne de 50 km/h, s’est déroulée sur deux étapes : une centaine de kilomètres le matin à réaliser au road-book a mené les équipages de Gueux vers la Montagne de Reims et la vallée de la Marne. L’après-midi, une nouvelle boucle de 100 kms, à réaliser à la cartographie les a dirigés vers la vallée de l’Ardre puis vers la vallée de la Marne pour revenir vers le Tardenois. Le vrombissement des moteurs devant les tribunes a pu donner le frisson lors des départs et arrivées sur le circuit. Victoire de Patrice Sageste et François Guillemin sur Ford Cortina Lotus et seconde place pour Antoine et Jean-Marie Biadatti sur Opel Commodore GSE. Chaque équipage a reçu une bouteille de champagne et pour les premiers une coupe.

Après un départ donné à 4 heures du matin les 12 heures de Reims de circuit 24 ont eu aussi, comme l’an passé, un succès mérité. Quelques heures plus tard et malgré quelques incidents informatiques les bolides ont franchi la ligne d’arrivée.

Les passionnés d’automobiles ont pu, au gré de leur promenade sur le site, admirer quelques centaines de magnifiques voitures anciennes brillamment restaurées et notamment la Jaguar victorieuse sur le circuit en 1956. Ils ont pu également encourager les participants au concours d’équipages, tous récompensés par un lot.

Nouveauté encore, une bourse de pièces détachées et automobilia très intéressante qui a permis de flâner dans des vestiges du passé.

Succès également et souvenirs émouvants avec l’Exposition rétrospective 1926-2006 « Autour des 80 ans du circuit » très intéressante dans le Pavillon Lambert, puis avec Patrick Sinibaldi qui dédicaçait son livre sur le circuit et puis encore avec 3 formidables témoins du passé : Tony Brooks qui gagna en 1959 sur Ferrari et Pierre Flahaut qui courut en 1947, tous 2 très heureux d’être là, plongeant dans l’histoire du circuit pour raconter de croustillantes anecdotes et Henri Pescarolo qui courut sur F3 en 1966, 1967 et 1968.

Chacun a pu aussi trouver à se restaurer et à se désaltérer, les stands buvette, friterie, sandwichs, glaces ont été bien fréquentés.

Il était également possible aussi de survoler le site grâce au baptême en hélicoptère, d’assister au concert du Big Band Jazz Intermezzo, d’acheter à la boutique un souvenir des 12 Heures et de tenter sa chance à la tombola.

Un grand merci à tous ceux qui ont œuvré pour cette journée, à tous les bénévoles et à tous les partenaires !!! Ils sont les clés de la réussite des 12 Heures.

Ce fut une journée intensément remplie au cours de laquelle l’histoire du circuit et l’actualité se sont mêlées, où la légende a de nouveau résonné entre les stands et les tribunes, une journée pleine de souvenirs…Reste à écrire l’avenir…

Martine MONNET

Autres Articles

Juin 2006, renovation du Stand Aéro et Hommage à Bruno Bonhuil

Plaque de Bienvenue mise en place en décembre 2006

Jaguar commémore sa victoire de 1954 en septembre 2006

Salon Retro-Moto en novembre 2006

Repas des bénévoles 2006

19ème Salon champenois du véhicule de collection en mars 2006