B.L.

Chers Amis,
 En renouvelant mon adhésion à l’A.C.G. pour 2008 je voudrais profiter de vous témoigner mon admiration pour votre travail en faveur du circuit de Reims-Gueux.
 C’est merveilleux de voir des générations qui n’ont pas ou peu connu les heures de gloire des années 50 et 60 puissent être motivées pour restaurer au mieux dans le respect de ceux qui ont animé au péril de leur vie, les manifestations qui s’y sont déroulées.
 J’ai toujours grand plaisir quand je viens à Reims, de faire un tour sur le circuit, qui me rappelle de bons moments de ma jeunesse. Je ne peux m’empêcher d’arrêter devant les stands, fort bien rénovés, afin de rêver un instant, me ramenant des décennies en arrière.
 Honneur à vous mais déshonneur à vos aînés qui ont abandonné ce patrimoine unique dans la région.
 Aujourd’hui ce ne serait pas Nevers-Magny Cours mais Reims-Gueux qui représenterait la France, voilà on ne peut que le regretter...
 Un ami me disait avant de disparaître :
 "La mort c’est l’oubli" alors le circuit de Gueux n’est pas mort !..
 Bravo et bonne année à tous."
 Bernard L.